Entre les travaux, la nouvelle limitation de vitesse à 30 km/h, la fermeture ou la modification de certains grands axes parisiens et la forte demande de VTC depuis la fin du confinement, les VTC en voient de toutes les couleurs.

« En cette période de reprise économique, nous constatons une forte demande sur Uber et certaines commandes de courses tardent ou ne peuvent aboutir, particulièrement dans Paris intra-muros », affirme la plateforme.

La disponibilité des VTC n’est plus la même qu’avant et le temps d’attente augmente depuis la reprise de leur activité à la fin du confinement.

01 76 54 99 41
contact